Communiqués et dossiers de presse

Respirez, contemplez, aimez la montagne cet été

04/04/2019Alpes-Mont BlancMontagne

Vous qui aimez les sommets à l’heure estivale. Vous qui avez un besoin irrépressible de bien-être. Vous qui souhaitez allier le sauvage et l’authentique aux rayons de soleil réconfortants… Cette sélection d’expériences montagnardes devrait cultiver votre zen, votre « vous » et surtout vous offrir des moments sur-mesure, rares. Urbains stressés : c’est le moment de déconnecter. 

Des nouveautés panoramiques, ludiques et écologiques

tignes_stgmcscande.jpg

Chaque année, les domaines montagnards français redoublent de créativité pour harmoniser adrénaline accessible, parenthèses magiques et natures préservées. En tête de liste cet été : on choisit le Mont Dore, dans le Massif Central. La station ouvre une tyrolienne de 700 m avec, pour particularité, de protéger sa faune et sa flore en écartant remontée mécanique et moteur. Toujours dans le chapitre responsable, la station pyrénéenne de Peyragudes vous invite à troquer la voiture contre son nouvel ascenseur valléen. Depuis le village de Loudenvielle (3 km et 650 m de dénivelé), ce dernier vous emmènera directement dans la station. Exit les émissions de CO2 !

Amis puristes de panoramas vertigineux, sachez que Tignes prévoit de sortir le grand jeu. Cet été, la station alpine inaugurera le plus grand et haut téléphérique-terrasse au monde. Perchées à 3032 m d’altitude, sur le glacier de la Grande Motte, ses deux cabines avec terrasse sur le toit vous plongeront directement sur les Alpes Françaises.

Enfin, mention spéciale pour la station vosgienne de la Bresse et son nouveau « Sentier des Lumières ». Une balade à thème nocturne et au fil des époques, idéale pour les noctambules désireux de renouer avec les forces invisibles qui animent l’esprit de la montagne.

La montagne : terre d’introspection, de détox et d’oxygène

Si l’hiver, on aime respirer (à grandes bouffées) l’air pur des sommets, l’été on préfère écouter, contempler et tout simplement souffler. À commencer par faire l’expérience du jeûne et du yoga à Flumet, en Savoie. Encadré par un accompagnateur en montagne, un professeur dédié et un animateur jeûne et randonnée, vous ferez le plein d’énergie durant 6 jours et 6 nuits.

canyaberkut_istock-187856544.jpg

Plus au sud des Alpes, Vars vous accueillera, de son côté, à bras ouverts ! Son nouveau concept ? « Les randonnées tendresses ». Des marches contemplatives qui devraient vous réconcilier avec l’effort physique tout en bénéficiant des bienfaits de la marche pour le corps et l’esprit. Dans le même style mais cette fois-ci à Orcières, le bien-être se trouve aussi au contact des arbres. En petit groupe, vous  apprendrez à grimper de branches en branches jusqu’à la cime, ressentir pleinement le chant des arbres, et surtout à vivre à leur rythme le temps d’une randonnée.

Enfin, que dire de l’halothérapie, récemment proposée aux Gets (Haute-Savoie) ? Riche en oligo-éléments et en ions négatifs, la thérapie par le sel est réputée pour agir sur les voies respiratoires, le stress et la fatigue. Ici, les murs de sels vous plongeront dans un monde à part.

Des hébergements immersifs et insolites en accord avec la montagne

Envie de vivre une expérience en totale prise avec la nature environnante ? Dans les alpages d'Arêches-Beaufort, il est désormais possible de dormir à la belle étoile... mais dans un lit. Dénommée « Le paradis du Cuvy », cette parenthèse suspendue mêle confort et authenticité avec en prime la possibilité de participer à la traite des vaches, de prendre un délicieux goûter et de déguster un véritable dîner à base de produits du terroir au chalet.

chalet_douceur_la_clusaz_dscf8083_pierre_guilbaud.jpg

Dans un décor plus épuré, les amoureux de sérénité devraient trouver leur bonheur sur les hauteurs des Pyrénées. Au Grand Tourmalet par exemple, on pourra choisir entre dormir dans une bulle, sous une tente Sibley, dans un pigeonnier réaménagé ou même dans une ancienne grange foraine, nichée au cœur de la vie d’une vallée pastorale.

Enfin, dans les Alpes du Nord, la Clusaz vous emmène faire un saut dans l’histoire. Campé dans la vallée des Confins, le Chalet de la Douceur comprend non seulement deux appartements de charme avec sauna tonneau, mais surtout, il est réputé pour avoir abrité dans sa toiture, un véritable trésor caché ! Des correspondances d’anciens soldats datant de la guerre 14-18 auraient été retrouvées à l’occasion des travaux estivaux de rénovation 2018. Soit 2000 lettres adressées à leurs parents, retrouvées intactes. Un vrai bond dans le temps.

Des « mini » activités et un retour aux sources pour vos kids

thomas_hytte_mh_9763.jpg

L’été en tribu, la montagne est également synonyme d’aventure. Mini-métiers, mini-aventures, mini-montagnard, mini-spa : les enfants auront l’embarras du choix. Qui n’a d’ailleurs jamais rêvé de devenir fermier ou fromager ? Si à Combloux, on apprend à traire les chèvres à la main et même à obtenir un permis de tracteur à pédales, à Praz de Lys Sommand, on se régale à fabriquer et déguster du fromage dès 4 ans ! Pour les plus « Robinson », la station de Sainte Foy Tarentaise leur offre aussi la possibilité de réaliser leur propre cabane en forêt avec uniquement les matériaux à portée de main. Les vôtres sont plutôt du genre infatigable ? Invitez-les à repousser leurs limites à la mini-via ferrata à l’Alpe du Grand Serre et à Pralognan-la-Vanoise ou pour les plus contemplatifs, à hameçonner aux 2 Alpes, lors de petites sessions pêches organisées au bord des cours d’eau.

© Crédit photo

  • Le Mont Dore - Antoine Boissonot/Unsplash
  • Télésiège de Tignes - SCande
  • Anyaberkut iStock
  • Chalet Douceur de la Clusaz - Pierre Guilbaud
  • Thomas Hytte

Téléchargements

Downloads

Un complément d’information ? Besoin d’inspiration pour l’un de vos articles ?

Joindre notre équipe